Catégories
Plaidoyer et influence

Point d’étape sur les accords de partenariat économique

Mis à jour le 3 décembre 2020

Allée de supermarché
Photo de Nathália Rosa sur Unsplash

Les très controversés accords de partenariat économique entre l’Union européenne (UE) et des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) ont donné du grain à moudre. D’un côté, certains pays déclaraient leur engagement à maintenir les termes de leur relation avec leur plus gros partenaire commercial. De l’autre, certains faisaient usage de leur droit au développement pour demander une autre manière de faire. Le tout dans un contexte où les négociations se trouvaient engagées dans des configurations régionales.

Comprendre ces dynamiques peut également permettre de savoir comment se jouent les parties sur l’un des échiquiers des plus passionnés et clivants de l’histoire économique.

Retour sur les accords de partenariat économique entre l’UE et les ACP.

Catégories
Interview et commentaire Sujets connexes au libre-échange

E-commerce international et libre-échange: l’expérience d’Afreecom

Logo d'Afreecom, plateforme de e-commerce international
Logo de la plateforme Afreecom

Le e-commerce international ouvre le champ des possibles. Il bouleverse les habitudes de production et de consommation en faisant tomber les barrières qui hier encore rendaient lointaines, chères et sophistiquées des opportunités de marché devenues aujourd’hui à portée de clic.

Comment ce phénomène affecte-t-il le commerce international? Et ce, dans un contexte d’intégration économique, de chaînes de valeur et flexibilisation des systèmes de productions.

Catégories
Plaidoyer et influence

Influence des PME dans les négociations commerciales internationales

Téléphone dans des feuilles
Photo de Dan Gold sur Unsplash

Une table de négociations est une interface au sein de laquelle les parties prenantes – respectivement organisées autour d’un mandat plus ou moins précis qui leur a été préalablement livré – ont pour mission d’élaborer un cadre de coopération. Ce cadre, pour qu’il ait un sens, se doit d’apporter plus de valeur à chaque partie que cette dernière n’en retirerait par ailleurs, sans coopération. En dehors de ce cadre, quel intérêt d’attribuer des ressources à la création d’un tel cadre, sans quoi?

Ceci dit, le rôle du négociateur est de trouver un équilibre gagnant-gagnant entre des intérêts parfois divergents. Et dans la mesure où les parties prenantes, lui ont accordé explicitement ou implicitement leur confiance, il doit vous rendre des comptes.