Coaching

Envisagez-vous de mieux appréhender les réformes commerciales en cours de négociation ou de mise en œuvre sur le continent africain ? Souhaitez-vous parler de votre projet ?

📩 𝐂𝐎𝐍𝐓𝐀𝐂𝐓𝐄𝐙-𝐌𝐎𝐈

Adresse électronique : guillaume@acr-rta.info

𝐌𝐀 𝐌𝐈𝐒𝐒𝐈𝐎𝐍

J’aide les entreprises opérant sur le continent africain à mieux saisir les opportunités découlant des réformes économiques et commerciales en Afrique grâce à la mise en place d’une stratégie de suivi des négociations commerciales et élaboration d’un plaidoyer.

Cette mission s’inscrit dans un contexte africain en pleine mutation et dans lequel les initiatives de libéralisation des échanges telles que la zone de libre-échange continentale africaine (parfois dénommée sous l’acronyme ZLEC ou encore ZLECAf) représentent une véritable opportunité pourvu que les parties prenantes aient été pleinement engagées en amont des réformes, pendant le processus de négociation.

MON PARCOURS

Ayant travaillé pendant plus de 7 ans sur les questions des négociations commerciales en Afrique, j’ai pu participer à l’élaboration de plusieurs projets d’intégration économique en Afrique. Notamment, comptent parmi mes contributions  marquantes, en qualité de membre d’une équipe de négociation pour le compte des Seychelles, la négociation et mise en œuvre de l’accord de partenariat économique entre l’Union européenne et les pays d’Afrique australe et orientale (APE UE-AfOA), les négociations de l’accord de libre-échange tripartite COMESA-SADC-EAC (ZLET) et les négociations ayant menées au règlement d’un différend commercial entre les Seychelles et le Kenya dans le cadre de la mise en œuvre de la zone de libre-échange du COMESA.

J’ai apprécié ses briefings techniques, sa capacité à synthétiser des problèmes complexes, ainsi que son très haut niveau d’organisation. Mr. Gérout a sans aucun doute contribué à l’avancement, à la vision et à l’ouverture que les Seychelles ont adopté en vue d’accélérer les négociations de l’ [Accord de partenariat économique] dans la région [d’Afrique australe et orientale].

B. F., Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères
Victoria (Seychelles)

De plus, j’ai pris une part active dans les travaux préparatoires et le suivi des négociations de la ZLECAf, pour le compte des Nations unies. Ainsi que de contribuer à de nombreux travaux sur les questions commerciales africaines, dont Les systèmes de préférences généralisées ou encore les accords de partenariat économiques (APE) entre l’UE et certains pays africains.

C’est dans ce contexte que j’ai été amené à conseiller certains des grands décideurs africains.

Audience avec son Excellence Ali Bongo Ondimba, Président de la République gabonaise (à droite sur la photo), lors de la tournée africaine du Haut Conseiller de la Commission économique des Nations unies pour la ZLECAf, Son Excellence Fatima Acyl (au milieu)

Communiquer ses idées est une étape cruciale du processus de plaidoyer. C’est pourquoi j’ai été amené à m’exprimer à plusieurs reprises dans les médias sur les thématiques de préférences commerciales, dont la ZLECAf, afin de mieux informer, sensibiliser et convaincre.

  • Série d’interviews sur la ZLECAf , juillet 2019 à Niamey (Niger)
“Libre-échange : l’Afrique dans les starting-blocks à Niamey”, 2 juillet 2019  (Cliquez sur l’image pour accéder à l’article)
“L’Ethiopie, membre prudent du nouveau marché commun africain”, 5 juillet 2019 (Cliquez sur l’image pour accéder à l’article)
“Zone de libre-échange africaine : « Ratifier un tel accord en quatre ans est remarquable”, 7 juillet 2019 (Cliquez sur l’image pour accéder à l’article)
  • Participation au débat télévisé sur la ZLECAf, sur TV Sahel, le 21 juin 2017 à Niamey (Niger)

**Quelques témoignages**

Guillaume a développé une expertise sur les questions de commerce et développement reconnue par de nombreux experts à travers l’Afrique, en particulier dans les sous-régions Australe, Est, Centrale et Ouest de notre continent. Il a également une excellente connaissance de l’environnement institutionnel et des différentes catégories d’acteurs. Alors qu’il a beaucoup travaillé avec les Etats sur les questions de politique commerciale, y compris sur les aspects réglementaires, il aborde toujours ces questions également selon la perspective du secteur privé et a aussi, grâce à cela, une vision très réaliste de la situation et des enjeux.

M. M., Consultant
Genève (Suisse)

Son expérience auprès du secteur privé et du tissu institutionnel aux Seychelles et dans l’océan Indien constitue un avantage avéré pour la mise en œuvre de programmes d’autonomisation économique en Afrique australe et orientale, et plus généralement en Afrique sub-saharienne.

C. L., Représentant permanent de l’OIF a.i.
Addis-Abéba (Ethiopie)

C’est pourquoi j’offre aujourd’hui mon conseil aux entreprises ou groupements d’entreprises cherchant à faire valoir leurs intérêts dans un processus de négociation.

Je peux vous apporter du conseil dans les domaines suivants :

✔️ Elaboration de la politique commerciale des entreprises opérant en Afrique

✔️ Appui technique à l’élaboration du plaidoyer commercial

📩 𝐂𝐎𝐍𝐓𝐀𝐂𝐓𝐄𝐙-𝐌𝐎𝐈

Adresse électronique : guillaume@acr-rta.info