Analyse

Souhaitez-vous mieux bénéficier ou faire bénéficier vos partenaires commerciaux des réductions ou exemptions de droits de douane mais ne savez pas comment cela s’applique à votre cas ? Souhaitez-vous parler de votre projet ?

📩 𝐂𝐎𝐍𝐓𝐀𝐂𝐓𝐄𝐙-𝐌𝐎𝐈

Adresse électronique : guillaume@acr-rta.info

MA MISSION

J’aide les entreprises opérant sur le continent africain à s’insérer durablement dans les chaînes de valeur régionales en profitant des avantages conférés par les régimes commerciaux préférentiels.

Dans un contexte de guerre commerciale et d’incertitude dans le climat économique mondial, cette mission s’inscrit dans une volonté de servir les entreprises désireuses de saisir les opportunités découlant des réformes économiques dans un continent en pleine mutation. En effet, les initiatives de libéralisation des échanges, telles que la ZLECAf, transforment le continent à un rythme sans précédent. Cela représente une chance pour les entreprises dûment préparées de saisir, dans l’exemple avec la ZLECAf, l’« opportunité à 3000 milliards de dollars ».

MON PARCOURS

Invité à contribuer au premier ouvrage consacré à la ZLECAf, j’ai co-écrit un chapitre sur l’implication de la coexistence de régimes commerciaux préférentiels réciproques et de la ZLECAf.

Ce chapitre a mis en exergue les enjeux pour les entreprises de bien identifiés les conditions – parfois divergentes – afin de mener leurs activités dans des espaces préférentiels qui se chevauchent.

Cette recherche s’est ensuite avéré avoir développé et utilisé une méthode applicable aux chaînes de valeur de entreprises afin d’identifier les critères qu’elles doivent respecter pour bénéficier des accords multiples que leur pays a pu négocier avec les pays vers lesquels ces dernières exportent.

La démarche opérationnelle suivie dans le cadre de ce projet a été élaborée sur la base d’un scénario réaliste en contexte de chevauchement de régimes préférentiels au bénéfice de pays africains sur un segment chaîne de valeur simple.

Le cadre méthodologique s’appuie sur le Chapitre 6 de Inclusive Trade in Africa: The African Continental Free Trade Area in Comparative Perspective, de Luke (D.) & MacLeod (J.), Routledge, 2019

Gérout (G.) & Addo-Obiri (H.), “AfCFTA, Rules of Origin and Value Chains: A Complementary Assessment Along the Copper Value Chain in Africa”, pp. 87-119

Présentation sur les enjeux et potentialités d’insertion de la République démocratique de Sao Tome & Principe dans la chaînes de valeur régionales et continentales

Cette démarche similaire est adaptée à l’analyse des chaînes de valeur de mes collaborateurs afin d’identifier les conditions à respecter pour bénéficier des avantages conférés par les différents régimes.

** Témoignage **

Guillaume est un partenaire indispensable pour les entreprises qui ambitionnent de créer un pont économique entre l’Afrique et l’Europe. Lors de notre collaboration, il a été très efficace en terme d’échange d’informations. Cela a été un gain de temps considérable pour moi. Sa méthode d’identification des problématiques liées à la chaîne de valeur de ma structure et surtout le résultat qu’il m’a apporté sont une réelle valeur ajoutée financière pour mon entreprise.

R. D. N., Responsable commercial
Paris (France)

C’est pourquoi j’offre mon conseil aux entreprises cherchant mobiliser la puissance des régimes commerciaux préférentiels par l’optimisation de leurs chaînes de valeur.

Je peux vous apporter du conseil dans les domaines suivants :

✔️ Élaboration d’un diagnostic de la chaîne de valeur

✔️ Formation et suivi technique de la mise en application des solutions adoptées

Une autre question critique à laquelle il faut répondre pour pouvoir assurer une mise en oeuvre effectivement inclusive de la ZLECAf est celle des règles d’origine. De bonnes règles d’origine assurent la possibilité d’importer les intrants nécessaires depuis l’extérieur de la zone préférentielle, et ce pour être incorporés dans ces marchandises qui seront ensuite vendues au sein de la zone. Dans le meilleur des cas, elles seront faciles à utiliser par les entreprises et à administrer par les autorités douanières. Toutefois, les commerçants en Afrique font face à un réseau complexe des régimes de l’origine qui se chevauchent et qui restent nécessaires pour commercer entre les diverses zones de libre-échange sous-régionales africaines. Le chapitre 6 fait appel à une nouvelle méthodologie afin d’évaluer les implications des exigences des régimes d’origine chevauchants en Afrique.

Luke (D.), p. 3, dans “Inclusive Trade in Africa: The African Continental Free Trade Area in Comparative Perspective“, de Luke (D.) & MacLeod (J.), Routledge, 2019

📩 𝐂𝐎𝐍𝐓𝐀𝐂𝐓𝐄𝐙-𝐌𝐎𝐈

Adresse électronique : guillaume@acr-rta.info